Translate

Search This Blog

2 Jan 2009

Et voila, trève hivernale !

Donc voila, l'hiver approche à grand pas, et il est temps de faire le point sur les sorties de cette "saison" .



Je retiendrais plusieurs chose. L'auto que j'avais conçus à l'époque pour être "Street legal" s'est avérée être quasiment inexploitable sur route, tant au niveau du code de la route, qu'au niveau comportement. L'auto est devenue un peu trop exclusive, notamment à cause des freins et pneumatiques qui mettent un certain temps à chauffer (on verra l'été prochain si c'est toujours pareil avec des températures un peu plus décentes ). L'amortissement est lui aussi à réserver à la piste ! Mais pas TOUTES les pistes, en effet, au Nürburgring l'auto n'est pas vraiment rassurante, (amortissement trop ferme) et manque cruellement de motricité (point à vérifier cette hiver), de plus les freinages sont délicats à retarder, l'arrière de l'auto étant déjà très mobile, le revêtement bosselé le la piste allemande demande une rigueur "Germanique" j'ai envi de dire ( haha ) au dosage pour ne pas se mettre dans le rail. Par contre, sur les autre tracés, le freinage et l'amortissement se montrent assez efficaces.
Un grand soulagement aussi quand à l'appréhension que j'avais d'attaquer les grandes courbes avec un aussi faible empattement, et bien, ça TIENT ! Ça tient même très bien ! Le tout sans pénaliser les enchainements serrés (certainement du au faible de poids de l'auto).

Du point de vue moteur même sanction, je voulais à l'époque quelque chose d'assez "souple" ayant une plage d'utilisation relativement correcte, mais je me suis rendu compte que sur les long tracés, cela manquait quand même d'un peu de "Watt" dans les tours,(vitesse de pointe) l'adoption d'une ligne en 57mm interne ainsi que la cartographie d'injection "Made by Piv" (la PIVevoII ) ont repoussé la plage d'utilisation vers les hauts régimes.

Donc pour ma part, le meilleur tracé testé à ce jour, reste Dijon, un tracé assez technique, mais aussi très rapide tout en étant rassurant ! Charade quand à lui est splendide, cadre idyllique, de très bon dénivelés (comme Dijon d'ailleurs ) mais très peu rassurant quand on voit les murs très très proches de la piste. Le sonomètre ajoute une note négative à la piste, surtout pour nos petits 1600cc Honda qui sont assez "causant". Le Nürburgring quand à lui, fait un peu office d'extraterrestre, du haut de ses 22km, et 71 virages, mais il n'en reste pas moins exceptionnel, toujours avec ses dénivelés tout droit sorti d'un "Roller coaster". Mais une fois de plus, circuit F1 à l'ancienne oblige, les murs sont très proches et ne pardonnent pas l'erreur ! Son système un peu atypique de péage, casse le rythme et ne permet pas vraiment de se mettre "bien dedans" , enfin bon, c'est quand même LE test track !

Et voila, il est temps pour la Civic d'entamer une longue période de repos hivernale où l'on va principalement s'occuper de fiabiliser encore et toujours, d'arranger les finitions, et un gros gros nettoyage des différentes pièces mécanique, pas mal d'heures de boulot en perspective avant d'arpenter à nouveaux les pistes française avec ses copines.

No comments:

Post a Comment

Papot's Garage

My photo
Welcome to the Papot's world ! I'm a track addicted driver, Motorsports enthusiast and traveler. You can follow here my evolving oldschool Honda Civic and my trips with it around the world on Papots-Garage blog. You can also follow the last Motorsports news or appreciate Motorsports stuff I like mainly focused about Japanese brands and scene on Papots Motorsports blog. #Enjoycarlife